Sergent Major : les points forts d'une franchise internationale

Rejoindre un succès made in France

Quand on a l'intention de se lancer en franchise dans le secteur de la mode enfants, le choix du réseau est primordial. Or, le choix ne manque pas. Faut-il opter pour une enseigne qui démarre, en espérant se démarquer de la concurrence ? Ou faut-il aller vers les très grands réseaux que tout le monde connaît déjà ? A moins de viser le juste milieu avec un réseau déjà international, mais qui a encore la place pour croître…

Un concept né dans la tête d'un créateur

L'entrepreneur Paul Zemmour s'intéresse très tôt à la mode enfantine. Après avoir constaté le succès de sa première boutique destinée aux vêtements de milieu de gamme enfant, il fonde la marque Sergent Major dès 1987. La référence aux plumes avec lesquelles les écoliers d'antan faisaient leurs lignes d'écriture se veut une illustration des valeurs de la marque : la qualité et l'élégance à des prix abordables, et surtout le respect de l'enfance.

Entre 1987 et 2000, Sergent Major ouvre 160 magasins en France. Puis c'est l'expansion internationale à la fois en Europe (Espagne, Italie, Belgique, Allemagne)m au Moyen-Orient (Jordanie, Émirats Arabes Unis, Qatar, Bahreïn, Arabie Saoudite) et jusqu'en Chine. Au total, le réseau compte 516 points de vente à travers le monde, dont 62 % de succursales.

Des collections exclusives

En plus du meilleur rapport qualité/prix possible, Sergent-Major cherche à adapter ses vêtements aux exigences toujours changeantes des enfants comme de leurs parents. Solides et fonctionnels, ils suivent les styles sans tomber dans le piège de la mode à tout crin. Les magasins sont lumineux et accueillants, équipés de meubles modulables et accessibles destinés à mettre en valeur tous les vêtements selon les collections et les besoins.

Créativité et imaginaires sont les mots clés des deux catalogues annuels de la marque. Les collections été et hiver se découpent en tranches d'âges (0 à 6 mois, 3 à 24 mois, 2 à 11 ans) et font référence aux univers des enfants et aux événements de leur année (vacances, rentrée, Noël, Pâques, etc.).

Les collections sont depuis peu mises en valeur dans de véritables défilés que Sergent-Major, conscient de l'importance des réseaux sociaux dans la communication d'aujourd'hui, diffuse sur YouTube.

Devenir affilié Sergent-Major

L'enseigne propose un contrat de commission-affiliation, mais cela ne l'empêche pas d'assister ses partenaires autant que le ferait un réseau de franchises. Un créateur d'entreprise qui se lance avec l'enseigne se verra aider lors de la recherche des locaux, de la mise en place de ses plans d'implantation, mais aussi pendant les travaux d'aménagement et l'installation informatique, ainsi que lors de l'ouverture. En outre, une formation relative à tous les aspects du concept est organisée pour les équipes de vente.

Pour ouvrir son propre magasin Sergent-Major, un chef d'entreprise devra posséder un apport personnel minimum de 60 000 €. Les droits d'entrée sont quand à eux de 40 000 € et la surface de vente moyenne est de 90 m² pour la plupart des boutiques.

Derniers articles de la rubrique